Il est des jours où, à la veille de la Dakar Fashion Week, j’ai envie de célébrer une marque chère à mon cœur.

Africaine. Sénégalaise. Une marque qui a vu le jour 02 ans plus tôt grâce à la vision et au courage d’une femme talentueuse. En effet, Diarra Bousso a rêvé d’une revalorisation de son héritage sénégalais, la mise en lumière de sa culture africaine et la reconnaissance du savoir-faire des artisans locaux. Ce dernier point n’est d’ailleurs plus à prouver, j’en suis convaincue. Et ce rêve, elle l’a exporté au Canada – son pays d’accueil – et au reste du monde.

Je vais être honnête avec vous. Lorsque j’ai découvert cette marque, j’ai été agréablement surprise par le niveau de finition et la qualité des matières proposées. J’ai également eu un coup de cœur pour le design particulier des créations – à la fois modernes et inspirées de notre histoire africaine. D’ailleurs, toutes les pièces portent un nom originaire du continent.

Pour exemple, le sac que je porte a pour nom « Ouly », prénom sénégalais cher au cœur de la créatrice. C’était celui de sa grand-mère. Et cher au mien, car porté par ma nounou, ma sœur et confidente des premières heures.

Parce que tout a un sens, parce que sa mission est noble et limpide et parce que rien ne me rend plus fière que du Made in Sénégal de qualité, vous comprendrez aisément pourquoi Bouswari est une marque chère à mon cœur.

Photographies : IAMOG PRODUCTIONS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *